Utilise ton potentiel et libère ta puissance féminine

Article

La tortue qui avait peur d’être heureuse

animal 1868436 1920

Si toi aussi, tu t’es forgé(e) une solide carapace et que tu te sens piégé(e) à présent, demande-toi si tu es prêt(e) à prendre le risque de vivre vraiment ?…

Il était une fois une tortue qui avait beaucoup souffert, trop souffert

Un jour, sur un coup de colère, elle décida que c’en était trop !

Et pour ne plus prendre de coups elle se construisit une très jolie carapace.

Elle y mis son cœur bien à l’abri.

Les années passant, la tortue devint perplexe : je ne souffre plus avec ma carapace oui ça c’est sûr mais je suis coupée du monde. Du coup finalement je souffre quand même à l’intérieur.

Un joli papillon vint virevolter autour d’elle et elle se dit qu’elle l’enviait, qu’elle aussi aimerait être libre et légère comme le papillon.

Puis le papillon se posa délicatement sur elle et lui souffla à l’oreille : avec ta carapace tu t’es coupée des émotions difficiles mais aussi des belles et c’est ça à présent qui te fait souffrir.

Oui ! dit la tortue. Je crois bien que j ai été prise à mon propre piège.

– Mais comment faire ?

– Je veux être heureuse mais je ne veux plus souffrir car ça fait vraiment trop mal

Le papillon dit : ” je te comprends mais les émotions que tu ressens font de toi un être vivant.

Quand tu seras prête à prendre le risque de vivre, tu ôteras ta  carapace.

Je ne peux pas te dire que tu ne souffriras plus mais je peux te promettre que tu vas vibrer et que tu vas pouvoir devenir qui tu veux être.”

Et le papillon s’envola…

Si toi aussi, tu t’es forgé(e) une solide carapace et que tu te sens piégé(e) à présent, demande-toi si tu es prêt(e) à prendre le risque de vivre vraiment ?…